Les ecrans ça craint

Les écrans ça craint? Conférence au TAP auditorium, Poitiers, 7 novembre à 10h00, Rencontre Michel Foucault

Table ronde animé par Fanny Morange avec Fardin Mortazavi et Isabelle Féroc-Dumez, une infirmière et un psychologue scolaire

Les jeunes sont-ils aussi hyperconnectés qu’on le prétend ? Une représentation théâtrale des élèves du collège Jules Verne, une vision croisée du monde de l’éducation et du milieu médical et bien sûr, les enfants eux-mêmes… voilà de quoi débattre sur les pratiques médiatiques des digital natives ! Regardent-ils trop la télé, quels sont les effets d’une surconsommation d’écrans, que ce soit dans leur rapport aux autres, dans les résultats scolaires ou d’un point de vue médical, perçoivent-ils les images comme nous, adultes ?  L’école peut-elle faire bon ménage avec les écrans et comment peut-elle accompagner les jeunes ?

Gratuit

Table ronde précédée d’une présentation de travaux par des élèves en classe à horaires aménagés théâtre du Collège Jules-Verne suite à des ateliers menés par Émilie Le Borgne, metteuse en scène, sur le thème de l’addiction aux écrans.

Durée : 1h15

Dans l’après midi il y a aussi :

pour plus d’info cliquez ici pour accéder au site du TAP

Suivie d’une conférence à 16h30 

Les écrans et les jeunes, quelle place pour les parents?

Table ronde animée par Fanny Morange avec Sophie Jehel, Aline Ménoret, Wilfrid Serra, Christian Gautellier

Votre enfant fait partie de ces jeunes qui restent scotchés 5 heures par jour devant leur écran ? Faut-il s’en inquiéter quand l’addiction aux jeux vidéo vient notamment d’être reconnue comme une maladie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ? L’ultra connexion nuit-elle à leur développement et entraîne-t-elle de nombreux troubles comme nous alertent de plus en plus de scientifiques et professionnels ? Dans ce contexte de surexposition, quel est notre rôle de parents et quel accompagnement mettre en place ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *