Du 16 au 19 juin 21,”On dirait que kékchose se passe, …”, Résidence ouverte au public

Résidence ouverte au public
du mercredi 16 au samedi 19 juin 2021
de 16 à 17h00, (entrée libre)
A la Grange aux Loups (Chauvigny)

Mise en scène : Christian Rémer
Jeu : Daphnélia Mortazavi et Fardin Mortazavi

“Il mange à ma table, choisit, suggère et conseille mes achats, mesure mon pouls quand je cours, mémorise, fait évoluer mon travail tout en m’évaluant, me transporte partout, trouve et retrouve mes amis, satisfait certains de mes désirs et en produit des nouveaux. Il s’invite dans mon lit jusqu’à envoyer une vibration pour me signifier que je rêve.

Ce spectacle met en vis-à-vis et en tension deux réalités de nos vies : une réalité physique, lente, matérielle, bruyante, incertaine et complexe et une réalité numérique rapide, immatérielle, silencieuse, affirmée et synthétique.
D’une durée de 40 mn, il est suivi d’un échange avec le public (20mn) sur les expériences de chacun avec le numérique. Le scénario est né de nos lectures de différents auteurs, peintres, poètes et musiciens notamment Raymond Queneau, Javier Tomeo, Samuel Becket, Jacques Prévert et Tadeusz Kantor.

Vous pouvez visionner un interview (40 mn), incluant des extraits, réalisé par Patrick Treguer et l’équipe du lieu multiple Mendès France à la sortie de la résidence du 30 avril dernier en cliquant-ici.

Ce spectacle pourrait être invité dans des maisons de quartier, écoles, et lieux de médiation culturelle. Pour plus d’information sur ce spectacle cliquez-.

Actions pédagogiques : Pour évoquer la distanciation que permet le théâtre des ateliers d’écriture peuvent être proposés, en collaboration avec Laure Bonnet. (Cf notre brochure Atelier Ombrajeu).

Réservation conseillée  par envoi de mail au contact@cyberombre.org
Soutien : Eur-ArTeC, CEMTI (Paris8), Département de la Vienne, Espace Mendès France et Collectif Maison Persane.

Photo : Marika Boutou, Espace Mendès France