A paraître: : « En quoi est-ce si primordial de préserver et de cultiver sa capacité d’émerveillement ? », Aguerre Colette, Mortazavi Fardin, éd. Complicités Universitaires (coll. Psychologie et Vie Quotidienne).

Très prochainement ce livre sera édité sous la coordination de Pr Gérard Chasseigne.

Ce chapitre d’ouvrage vise à mieux cerner en quoi consiste l’émerveillement, ce mystérieux objet d’étude et de désir dénommé « awe » (prononcez « Ah ouais ! ») dans la littérature scientifique anglo-saxonne. Après avoir cerné quelques conditions qui président à son émergence, nous passerons en revue quelques bienfaits de l’émerveillement (au niveau individuel et sociétal) et dénonceront certaines écueils possibles (crainte, figement, asservissement, etc.). Nous conclurons ce chapitre en élargissant notre regard sur la question de l’émerveillement, en vue de le réhabiliter, via le prisme de considérations évolutionnistes et artistiques.